Un Micral dans les champsLe premier micro est né un arrosoir « à la main ». L'objectif du Micral de 1973 n'était effectivement pas moins que de déterminer s'il fallait ou non arroser les champs, en fonction de la température et de l'humidité ambiante. Un premier épisode bucolique, donc, raconté par Henri Lilen, dans son ouvrage La saga du micro-ordinateur et que nous reproduisons ci-dessous.