Depuis août dernier, on entend ou lit ici et là que le CD a 25 ans, à un moment de son existence où presque tout le monde parie désormais sur sa fin. 25 ans de CD, ça fiche un coup de vieux à tous ceux qui se souviennent avoir acheté tout ému leur première platine et leur premier disque. A peine le temps de comprendre les nostalgiques du vinyle qu'une nouvelle génération de "c'était mieux avant" pointe son nez. Retour sur quelques émois fondateurs...