legrenier : toute la nostalgie du futur, avec de vrais morceaux de passé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - 1996

Fil des billets

jeudi 12 février 2009

Multimania continue sans ce chien de Lycos

Multimania ne ferme pas, Multimania continue avec une autre société, dont le nom n'a pas été communiqué. Voici une sacré bonne nouvelle pour une marque pionnière dans le Paysage Internet Français.

Multimania (logo)Je fais partie de ces gens qui n'ont jamais bien compris à quoi pouvait bien servir Lycos, à part racheter d'autres sociétés Internet, les renommer avant de les intégrer à leur mega-portail. L'annonce de sa disparition ne m'a guère émue, dans les premiers instants. Avant de me remémorer en quelques minutes l'ascendance : Lycos < Multimania < Mygale.

L'annonce n'a pas tardé, par voie de courrier électronique : Lycos ferme, le service d'hébergement également, nous vous invitons à sauvegarder toutes vos pages persos car nous ne répondons plus de rien après la mi-février.

Comme beaucoup, cela faisait longtemps que j'avais fuit Lycos, ce service sans âme aux pages de pub envahissantes. Mon premier site, Le Poulpe sur la Toile, avait été rapatrié il y a quelques années sur mon domaine perso, seule une redirection subsistait chez Lycos, pour les éventuels vieux routards du "Web indépendant" qui aurait encore la trace du Poulpe dans leurs "bookmarks". Je ne reviendrai pas sur l'aventure Mygale débutée en 1996, j'en ai déjà évoqué quelques bribes dans Une Mygale dans mon verre de bière et Jean-noël Lafargue y revient avec talent et moultes détails dans son billet Une homepage se tourne.

Ce chien de LycosAlors, qui perpétue l'aventure Multimania ? Frédéric Cirera en personne ? Des membres de Gandi ? Qui est le chevalier blanc dans cette affaire ? Nous le saurons certainement dans les prochains jours. Et pas de nostalgie facile : si les nouveaux services ne suivent pas, Multimania devra mourir de sa belle mort, pour laisser toute la place à nos beaux souvenirs.

Dans la grande presse:
Clic de fin pour Lycos et Caramail: je me souviens (Eco89)
Que le grand clic les croque (Libé)

samedi 7 juillet 2007

"Désolé, je suis parti trop tôt..."

Christophe Colomb, trop pionnier quelque partDans le domaine de l'innovation comme dans celui de l'amour, adopter le bon timing est chose capitale. Concentrons-nous sur l'innovation (vous trouverez pas loin d'ici tout un tas de blogs consacré à l'amour), j'entame aujourd'hui une liste de pionniers et d'inventions géniales et qui, pourtant, n'ont pas rencontré le succès escompté. Faute de rencontrer leur public.

Lire la suite...

mercredi 27 juin 2007

Bulle 1.5 : le jour où la nouvelle économie a fait pchiiiiiiit

On l'appelle le « rodeur » dans le Prisonnier. Sur Internet, l'appellation de « kraken » conviendrait mieux, tant le crack boursier de mars 2000 semble avoir marqué notre histoire récente. Il est encore trop tôt pour en évaluer la portée réelle sur l'histoire des réseaux, des usages et de la consommation, mais l'idée de charnière historique ressort du documentaire de Benjamin Rassat, Quand l'Internet fait des bulles, diffusé récemment sur la chaîne 13ème rue et que vous pouvez suivre en intégralité depuis ce billet. Le réalisateur enfonce d'ailleurs le clou en présentant chacun de ses interlocuteurs avec leur affiliation « Web 1.0 » et « Web 2.0 ». Les acteurs ayant conservé la même casquette entre les deux époques n'étant pas les plus nombreux.

Lire la suite...

dimanche 13 mai 2007

Tricher serait-il jouer ?

ZeldaJe recommence actuellement la quête de Link dans Zelda : the Wind Waker. Jules, 7 ans, est en effet bloqué dans la « forteresse maudite » et je l'aide à surmonter les difficultés inhérentes à toute quête. En même temps, cela me permet d'entendre de temps à autres « Ouahhh papa t'es trop fort ! », ce qui ne se refuse jamais. Je retrouve le plaisir de ce jeu-univers, extrêmement large et riche, la fluidité des déplacements, la beauté des graphismes, le plaisir des contrôles offert par la manette si finement conçue de la Gamecube. Bref, je prends un certain plaisir à parcourir des chemins déjà défrichés.

Lire la suite...

mardi 16 janvier 2007

Voila enterre son (les) annuaire(s)

Un cimetièreC'est officiel depuis la fin de la semaine dernière, Voila arrête son Guide. Bon, ce Guide lancé en mai 1996 par France Télécom sous le nom de Youpi (tout de même, ce qu'on a subi !) n'a jamais été vraiment classé parmi les plus complets ni les plus consultés. Mais cette disparition intervient après de nombreuses autres : Yahoo (escamoté ?), Lycos, Alice (ex-Tiscali et surtout ex-Nomade).

Lire la suite...