Un outil suffisamment simple pour se concentrer sur le contenu, saisir facilement ses remarques, souvenirs et anecdotes, les mélanger, les classer et... les retrouver !
Régulièrement entrer ces petites notes qui traînent et qui finissent dans l'oubli, pour en faire quelque chose par la magie des catégories et des mots-clés. Quel meilleur endroit qu'un grenier pour cela : "Partie la plus haute d'une maison, située immédiatement sous les combles, servant le plus souvent de débarras ou de logement" (Lexilogos) ?
Au grenier de la mémoire figurent également les sujets qui vont alimenter ce blog : les premiers temps des réseaux, de la micro-informatique, les objets techniques délaisssés... Tout un fatras dont on se préoccupe bien peu aujourd'hui et qui pourtant, selon moi, font le sel de l'histoire des usages.

Vos commentaires sont également bienvenus pour corriger ou compléter des souvenirs ou des récits parfois brumeux.