legrenier : toute la nostalgie du futur, avec de vrais morceaux de passé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 8 mars 2009

3611 code sursis pour le service emblématique du Minitel

Capture de l'annuaire électroniqueL'information est tombée il y a quelques jours dans l'indifférence générale (et quelque part c'est heureux) : l'annuaire électronique sur Minitel ne fermera pas au printemps 2009, comme le groupe PagesJaunes l'avait annoncé (encore une fois dans l'indifférence générale) en juillet 2008.

Lire la suite...

samedi 28 février 2009

L'origine du Wifi

Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu'à 100m de profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de cuivre qui datait d'environ 1000 ans. Par provocation les Russes en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 1000 ans d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.

Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à des fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200m. Ils y ont trouvé des restes de fibre de verre. Il s'est avéré qu'elles avaient environ 2000 ans. Les Américains en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibre de verre numérique. Et cela, 1000 ans avant les Russes !

Une semaine plus tard, à Vannes, en Bretagne, on a publié le communiqué suivant :

Suite à des fouilles dans le sous-sol de la plage d'Arradon, jusqu'à une profondeur de 500m, les scientifiques Bretons n'ont rien trouvé du tout. Ils en conclurent que les Anciens Bretons disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi. Ce n'est qu'un peu plus tard que Dieu inventa le cidre et le pinard afin d'éviter que les Bretons ne deviennent les maîtres du monde...

Merci à ma collègue Sylvie E. pour cette petite vanne (!) qui a déjà bien circulé mais qui n'en reste pas moins amusante sur la course à l'innovation.

jeudi 12 février 2009

Multimania continue sans ce chien de Lycos

Multimania ne ferme pas, Multimania continue avec une autre société, dont le nom n'a pas été communiqué. Voici une sacré bonne nouvelle pour une marque pionnière dans le Paysage Internet Français.

Multimania (logo)Je fais partie de ces gens qui n'ont jamais bien compris à quoi pouvait bien servir Lycos, à part racheter d'autres sociétés Internet, les renommer avant de les intégrer à leur mega-portail. L'annonce de sa disparition ne m'a guère émue, dans les premiers instants. Avant de me remémorer en quelques minutes l'ascendance : Lycos < Multimania < Mygale.

L'annonce n'a pas tardé, par voie de courrier électronique : Lycos ferme, le service d'hébergement également, nous vous invitons à sauvegarder toutes vos pages persos car nous ne répondons plus de rien après la mi-février.

Comme beaucoup, cela faisait longtemps que j'avais fuit Lycos, ce service sans âme aux pages de pub envahissantes. Mon premier site, Le Poulpe sur la Toile, avait été rapatrié il y a quelques années sur mon domaine perso, seule une redirection subsistait chez Lycos, pour les éventuels vieux routards du "Web indépendant" qui aurait encore la trace du Poulpe dans leurs "bookmarks". Je ne reviendrai pas sur l'aventure Mygale débutée en 1996, j'en ai déjà évoqué quelques bribes dans Une Mygale dans mon verre de bière et Jean-noël Lafargue y revient avec talent et moultes détails dans son billet Une homepage se tourne.

Ce chien de LycosAlors, qui perpétue l'aventure Multimania ? Frédéric Cirera en personne ? Des membres de Gandi ? Qui est le chevalier blanc dans cette affaire ? Nous le saurons certainement dans les prochains jours. Et pas de nostalgie facile : si les nouveaux services ne suivent pas, Multimania devra mourir de sa belle mort, pour laisser toute la place à nos beaux souvenirs.

Dans la grande presse:
Clic de fin pour Lycos et Caramail: je me souviens (Eco89)
Que le grand clic les croque (Libé)

mercredi 27 août 2008

70's : Power to the digital people !

People's Computer CompanyLes nouvelles générations l'ont peut-être oublié, mais le micro-ordinateur, tout du moins sa version américaine, est une création autant politique que technologique. Avant que les grandes compagnies et le capitalisme ne les récupèrent en même temps que leur créateurs, leur mission était de redonner du pouvoir numérique au peuple. Dès 1987, Philippe Breton se penchait sur cet épisode fondateur de la micro-informatique dans son ouvrage Une histoire de l'informatique.

Lire la suite...

mardi 5 août 2008

Pour une étude problémateek et historeek de la figure du geek

56 geeksLe geek et le hacker sont des figures emblématiques de la révolution informatique, utilisés de plus en plus fréquemment dans la littérature. Pas toujours à leur avantage. Exemples.

Lire la suite...

mardi 15 juillet 2008

MO5 demande de l'aide pour le déménagement de ses collections

Je prends la plume en pleine trève estivale pour relayer une info d'importance pour tous ceux qui s'intéressent au patrimoine informatique en France. MO5.COM est une association bien connue dédiée à la préservation du patrimoine informatique et vidéoludique. Elle entretient une collection de plus de 30.000 ordinateurs, consoles, logiciels, magazines et manuels. Cette collection est aujourd'hui en danger. Un déménagement d'urgence s'impose : les 110 mètres carrés consacrés à sa conservation - dans le sous-sol d'un collège de la région parisienne - présentent des défauts de sécurité, particulièrement face aux risques d'incendie. L'association est à la recherche de place et de moyens pour organiser le déménagement. Site de soutien : http://soutien.mo5.com/

mardi 13 mai 2008

Des livres contre les zombies de la pensée


Video Contest Submission-Allen County Public Library
Des zombies, une bibliothèque, un livre : il ne m'en faut guère plus pour être heureux. Ce qui suit n'est pas la bande annonce du prochain film de George Romero (miam), prévu pour l'année prochaine, mais un petit film très sympa réalisé il y a un an par la Allen County Public Library et repéré récemment par le blog Couv. ill. en coul..

Lire la suite...

mardi 22 avril 2008

Le Musée de l'informatique sort sa première version stable

Après un an d'ouverture temporaire sous le nom de "1940-1990 : Histoires d'informatique", le Musée de l'informatique ouvre définitivement ses portes mardi 15 avril. La version stable succède à la version beta, pourrait-on dire de manière appropriée. Le musée s'inscrit désormais dans la durée et propose, à côté de collections permanentes, des expositions temporaires.

Lire la suite...

mercredi 16 avril 2008

Nouvel exploit d'un super-calculateur : une opération toutes les six secondes !

Jusqu'à fin novembre, le musée de l’histoire informatique de Mountain View, dans la Silicon Valley, expose la « machine à différences », imaginée au début du 19e siècle par le mathématicien britannique Charles Babbage. Si vous n'avez pas les moyens et le temps de vous rendre à cette expo, vous n'avez aucune excuse en revanche pour ne pas suivre le reportage photo de Zdnet.

Lire la suite...

mardi 4 mars 2008

Et vous, quel a été le premier CD que vous ayez acheté ?

Depuis août dernier, on entend ou lit ici et là que le CD a 25 ans, à un moment de son existence où presque tout le monde parie désormais sur sa fin. 25 ans de CD, ça fiche un coup de vieux à tous ceux qui se souviennent avoir acheté tout ému leur première platine et leur premier disque. A peine le temps de comprendre les nostalgiques du vinyle qu'une nouvelle génération de "c'était mieux avant" pointe son nez. Retour sur quelques émois fondateurs...

Lire la suite...

- page 2 de 8 -