"Bonjour le monde"

Hello World« Hello world ! » est la petite phrase par laquelle les informaticiens testent, depuis de nombreuses générations, leur nouveau langage ou environnement de développement. C'est un gimmick, dirions-nous aujourd'hui, qui témoigne des premiers fantasmes autour de l'ordinateur. « Bonjour le monde », s'écrit la machine, positive et joyeuse, à l'opposé de la sinistre comptine d'un HAL 9000 en voie d'extinction. Cette « naissance au monde » constitue également une marque d'enthousiasme pour la chose informatique. Tout un chacun a connu son « Hello world ! », en guise de déclic pour une passion. Ce blog est d'ailleurs né de l'idée de se pencher sur les différents « Hello world ! » ayant pu déclencher les vocations.

Le mien s'est déroulé un samedi. Lequel, je ne m'en souviens évidemment plus. Je me souviens bien en revanche du boîtier en bois qui hébergeait le premier ordinateur qu'il me fut donné de manipuler. L'animateur du club micro-informatique l'avait fabriqué à partir d'une carte-mère, à laquelle il avait ajouté un clavier, de quoi se connecter à une télé et... un ventilateur ! Notre premier exercice en Basic (Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code) consistait à écrire un programme qui demanderait notre prénom ($prenom) puis qui poursuivrait par cette phrase : « Bonjour $prenom ».
Que l'ordinateur puisse m'appeler par mon prénom fut une véritable révélation. En revanche, le soir même, l'enthousiasme ne fut guère aisé à communiquer à mes parents : sur le papier, mon programme ne pouvait pas révéler tout son potentiel. Ils ne comprenaient rien au Basic alors que je venais de créer un véritable logiciel transactionnel : l'informatique faisait son entrée dans l'éternel conflit des générations.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://legrenier.roumieux.com/index.php?trackback/50

Haut de page