jeux vidéo

Retour sur l'étonnant succès des Game & Watch

L'histoire de Nintendo - Les Game & Watch

L'histoire de Nintendo - Les Game & WatchUn livre entier sur les Game & Watch. Il fallait oser et Florent Georges l'a fait en publiant le volume 2 de L'Histoire de Nintendo. Si vous avez plus de trente ans, vous vous souvenez forcément de ces petites machines qui offraient des jeux assez palpitants, au rythme trépidant. Mais en plus, ils offraient l'heure (d'où "Watch") et une fonction réveil. Ah époque bénite où l'on pouvait s'émerveiller d'un objet nous donnant l'heure...

Lire la suite

T'as le QI d'un Pac-Man, toi !

Quand les grandes innovations se manifestent dans les applications les plus triviales. Il se pourrait que toute une génération d'adolescents ait été confrontée sans le savoir à l'une des premières formes d'intelligence artificielle en la personne du glouton jaune, alias Pac-Man, et de ses poursuivants, les erratiques fantômes.


Lire la suite

Tricher serait-il jouer ?

Zelda

ZeldaJe recommence actuellement la quête de Link dans Zelda : the Wind Waker. Jules, 7 ans, est en effet bloqué dans la « forteresse maudite » et je l'aide à surmonter les difficultés inhérentes à toute quête. En même temps, cela me permet d'entendre de temps à autres « Ouahhh papa t'es trop fort ! », ce qui ne se refuse jamais. Je retrouve le plaisir de ce jeu-univers, extrêmement large et riche, la fluidité des déplacements, la beauté des graphismes, le plaisir des contrôles offert par la manette si finement conçue de la Gamecube. Bref, je prends un certain plaisir à parcourir des chemins déjà défrichés.

Lire la suite

C'est Noon pour la Wii en décembre

Un non événement. Voilà à quoi se résument aujourd'hui les grands lancements de console.
On en parle des mois à l'avance. On fixe une date de lancement. On se trouve un grand magasin qui accepte d'ouvrir toute la nuit pour les dingues qui sont prêts à faire le pied de grue pendant des heures (en l'occurrence cette fois-ci c'était la Fnac des Champs-Elysée). Et puis le jour dit, plus rien, pas une console à toucher ou à emporter, pour peu que l'on n'ait pas pré-réservé trois mois plus tôt. La question posée à la petite vendeuse de la Fnac semble presque obscène : "non, nous n'en avons que pour ceux qui ont pré-réservé ; mais commandez-en une aujourd'hui, nous devrions en recevoir bientôt, très bientôt, mais je ne peux pas vous en dire plus." Tout cela dit sur le ton de la conspiration, comme si nous étions engagés dans un délit d'initiés.

Lire la suite

Haut de page